FANDOM


188008ac743d3bfb401a470ed0edf20c

Post separator 4

Présentation globale

L'Empire Argeh'nien est né il y'a un peu plus de 1.000 ans, période à laquelle il s'exilèrent d'Agartha.

Leur exil fut décidé lorsque Shalimar Hemswôr'th, alors Agarthien de nationalité, profita malgré lui des murmures de Trissillë, l'un des Douze Dieux Primordiaux. Celui-ci l'enjoignit à se détourner des Douze Dieux Primordiaux pour pouvoir jouir d'une liberté nouvelle, libéré des préceptes et idéaux Agarthiens dont Shalimar doutait déjà depuis quelques temps. Accompagné de quelques Agarthiens qui partageaient ses idées et sa vision des choses, ils quittèrent leur royaume natal pour s'exiler volontairement, traversant l'Océan à l'aveugle pour tenter de rejoindre une nouvelle terre d'accueil qui leur permettrait de vivre en paix, et entre-eux.

Après de longs mois de navigation, entrecoupés d'innombrables escales sur des îles perdues en mer, sur lesquelles ils pouvaient se reposer, chasser et refaire les stocks de vivres nécessaires à leur traversée insensée, ils finirent par tomber sur Kalimdërnok. Leur périple les amena jusqu'à une île à l'ouest du continent, vierge de toute vie, qu'ils baptiseront plus tard «Erhur'cae», signifiant «Île-terre» dans le dialecte qu'ils avaient finis par développer à force de ne plus parler ni entendre la langue commune. C'est à cette même période qu'ils abandonnèrent le démonyme «d'Agarthiens» pour emprunter celui «d'Argeh'niens», qui signifie «Exilés» dans leur dialecte.

Apparence

Corps

Les Argeh'niens, hommes comme femmes, possèdent généralement une forte carrure. De par leur vie sauvage et forestière, leur constitution s'est adaptée pour résister aux efforts quotidiens, ainsi qu'au climat chaud et humide des forêts féraliennes, et ashenvaliennes. Ils possèdent généralement une peau plus ou moins hâlée.
Chez les hommes, on retrouvera des cheveux majoritairement ébène ou châtain très foncé, avec les yeux marrons ou vert. Parfois, on peut trouver quelques cas d'yeux bleus. Chez les femmes, on retrouvera des cheveux châtains, auburn ou roux pour quelques rares cas, et des yeux verts et bleus, et parfois marrons.
Très ancrés dans leurs coutumes et cultures, ils ont pour habitude de marquer leur corps de tatouages symbolique. Chaque Argeh'nien en possède au moins un.

  • Tatouages : Les tatouages sont pour les argeh'niens un moyen de prouver une chose. Dans la culture populaire, plus ou un homme ou une femme possède de tatouages, plus sa notoriété est grande ; fresque, détails, honneurs aux dieux, symboliques, ils peuvent revêtir nombre de formes mais ont toujours un rapport avec l'accomplissement auquel ils sont reliés.

Armures

Les Argeh'niens préféreront porter des effets de cuir et de fourrure, avec quelques cas de mailles annelées pour les chasseurs. Toujours dans des tons verts et marrons pour s'allier aux couleurs naturelles des bois dans lesquelles ils vivent. On peut également trouver des teintes comme le gris ou le sable ou encore le bleu.
Dans les petits villages, les vêtements des populations sont faits de chanvres et de voiles de fourrures.
Très peu d'Argeh'niens voire aucuns, ne portent d'armures faites de plates, ou des vêtements aux couleurs trop voyantes. Vous ne verrez jamais un Argeh'nien porter du rouge, du jaune ou du violet.

Armes

Arcs longs et courts, dagues de combat ou de jet, épées, lances ou encore haches, l'arsenal de l'Argeh'nien est aussi varié qu'efficace. Préférant généralement employer des armes silencieuses, et à longue portée car composés majoritairement de chasseurs, il sera rare de voir un guerrier en armure lourde armé d'un fléau et d'un lourd pavois. Un seul est connu pour sortir des normes établies, en tant que champion. Certains utilisent la lance, mais sont toujours en possession d'un arc court et d'un carquois bien rempli.

Psychologie

Social

Les Argeh'niens sont naturellement sociables entre-eux, et vivent en se basant sur le troc et l'échange mutuel, considérant que l'argent corrompt ceux qui l'emploient. Ils ont l'habitude de célébrer régulièrement les Dieux ou les récoltes, les chasses ou les temps de longue pluie.
Ils sont également très solidaires entre eux, et n'hésiteraient pas à sacrifier une chose si elle pouvait aider à un autre.
Néanmoins, la plupart d'entre-eux restent protectionnistes. Malgré cela, ils entretiennent de bonnes relations avec les autres races, notamment les Agarthiens, dont ils sont issus, ainsi que Anerya'Scoias et les diverses races elfiques.

Également, une minorité de personnes savent parler le commun (les grands ordres et les membres de l'élite principalement) et encore moins sont en mesure de l'écrire. Avec le temps, les Argeh'niens ont développé leur propre dialecte, et la plupart ont fini par oublier comment parler le commun; il en va de même pour l'écriture. On estime à 5% le nombre de personnes en mesure de parler le commun, 3% le nombre de ceux qui savent l'écrire et 2% le nombre de ceux qui sont en mesure de faire les deux.

Spirituel

Très ancrés dans d'ancestrales coutumes et manières de faire et de penser, les Argeh'niens accordent une très grande importance aux Dieux et différents cultes, vénérant la faune, la flore et la vie en générale. Vous ne verrez jamais un Argeh'nien tuer sans une raison valable, à moins qu'il n'y soit obligé par la force.
Ils respectent également les cultures d'autrui, considérant que tout ce qui peut leur apporter quelque-chose est bon à prendre.

Galerie