FANDOM


Lanras Tellus
Lanras Tellus
Informations primaires
Statut Vivant
Classe(s) Guerrier
Localisation Salle du trône Argeh'nien
Origine Forêts Bleues de Féralas
Espèce Féralien
Genre Homme
Titre(s) <La Voix de Vargrim>
Surnom(s) <L'Honorable> ; <Le Sage>
Affiliation(s) Empire Argeh'nien
Informations primaires
Entourage Shalimar Hemswôr'th (ami d'enfance et Meneur)

Hiriel Brisombre (amie) Galdros Arryn (ami) Ykam Rôde-Brume (ami) Ghozan (protecteur)

Famille Tellus
Ennemi(s) Ennemis des Argeh'niens
Stratège, officier chargé de la diplomatie extérieure du peuple Argeh'nien, précepteur du Meneur Shalimar Hemswô'rth et Général des Armées Argeh'niennes, Lanras Tellus représente l'honneur que porte son peuple. Combattant aguerri et diplomate, il se fend toujours d'un aimable sourire.

<Thème musical du personnage>

Biographie

Né dans les profondes Forêts Bleues de Féralas, fils du combattant Harnoc Tellus et de la Rôdeuse Nolia Celvis, Lanras était l'aîné de la fratrie Tellus, comptant trois jeunes guerriers en devenir.

Blason Tellus

Blason des Tellus.

Lignée de vaillants protecteurs, les Tellus s'étaient illustrés lors des nombreuses batailles opposant les Argeh'niens à leurs ennemis. Toujours fiers et loyaux, faisant preuve d'humilité et de pitié, leur nom est entré dans les légendes argeh'niennes.

Néanmoins, c'est il y a plus de 15 ans que le nom des Tellus s'est gravé dans l'histoire de ce peuple aux valeurs fortes. Désormais devenu le mot argeh'nien signifiant "honneur", Lanras peut se targuer d'avoir vécu bien plus que nombre de ses confrères, bien qu'il ne s'en vantera jamais.

La Sanglante

Il y a de cela 25 ans, le Royaume vivait l'une de ses heures les plus sombres. Gouverné d'une main de fer par le Roi Hamilton Hemswô'rth le Belliqueux.

Les grandes Forêts Bleues étaient plongées dans un état constant de bataille, les hommes arrachés de leurs femmes pour aller fournir l'effort de guerre que le Roi souhaitait instaurer. Devenant de plus en plus impopulaire au fil des années, Hamilton s'attira de nombreux ennemis, que cela soit à l'extérieur, ou même à l'intérieur. Ainsi, il ne vit pas la menace venir.

Général des troupes argeh'niennes, Yshkar Nylarn saisit un jour l'opportunité de mettre fin aux envies sanglantes de son monarque, profitant d'une crise de folie pour assassiner le vieux Roi, arrachant ainsi la couronne de son crâne ensanglanté. Les conséquences furent terribles : si le peuple scanda sa joie dans un premier temps, des envies de revanche et de sang refirent surface, traquant les membres de la famille royale, devenue paria.

Harnoc Tellus-0

Harnoc Tellus, précepteur et diplomate.

Diplomate au service du Roi Hamilton Hemswô'rth et précepteur de son jeune fils, Shalimar Hemswô'rth, Harnoc Tellus était connu pour ses prouesses, tantôt martiales, tantôt diplomatiques. Son plus grand échec fut de ne pas réussir à détourner le Roi de sa campagne sanglante, et il s'en voulut pour le reste de sa vie.

Lors de la trahison d'Yshkar, Harnoc ne répondit pas à l'appel du Faux Roi. Fidèle et loyal jusqu'à la mort, il réussit à sauver Shalimar du destin funeste qu'avait connu son Père. Malheureusement, il ne put sauver le reste de la famille, acculée et brûlée vive par les révolutionnaires. Aidé par une poignée de sympathisants, il prit la fuite en direction des terres du Nord, cherchant refuge le temps d'une accalmie.

Devenu le leader d'une opposition rebelle au nouveau pouvoir, il laissa à son aîné, Lanras, le soin de devenir le nouveau précepteur de l'héritier royal. Devenant rapidement amis, les deux jeunes guerriers, bien que séparés par une dizaine d'années, s'entraînèrent ensemble, Shalimar écoutant attentivement les enseignements que tentait de lui inculquer Lanras, sous l’œil avisé de son Paternel, occupé à organiser une nouvelle révolte.

Pendant près de 10 ans, les rebelles consolidèrent leurs forces, attendant patiemment qu'une occasion se présente.

La Marche du Meneur

Alors qu'une décennie s'écoulait lentement, le peuple argeh'nien faisait face à une nouvelle menace : le nouveau Roi Yshkar Nylarn devenait aussi impopulaire, sinon plus, que celui dont il avait ôté la vie. Sévère, impitoyable et sanguinaire, il n'hésitait pas à user de la torture et d'autres exactions pour parvenir à ses fins, forçant toujours plus sur son peuple pour obtenir des richesses et une puissance nouvelles.

C'est le moment que choisit Harnoc pour frapper. Ses troupes s'étant bien plus renforcées au fil des années et des manoeuvres impopulaires du souverain. Prenant contact avec les résistants de l'intérieur, l'ancien diplomate organisa une frappe rapide et précise sur le palais royal. Le but était de confronter Yshkar devant les siens, et de restituer le jeune Hemswô'rth sur le trône.

Rien de plus simple, en apparence.

L'attaque eut lieu de nuit et rencontra une maigre résistance. Bien que gardé avec de nombreux renforts, la surprise mit à mal les partisans du Faux Roi, permettant aux rebelles de se frayer un chemin jusqu'aux appartements royaux. Le combat final revint au jeune héritier, souhaitant venger la mort de son Père, arraché trop tôt à son monde. Quelques passes d'armes tandis que les rebelles affrontaient les gardes royaux. Il ne vit pas la menace venir.

Si Yshkar était un excellent combattant, l'âge faisait son oeuvre, et d'un mouvement habile, il signala à l'un des gardes qu'embrocher le fils Hemswô'rth était sa priorité. Le soldat fit pivoter sa lance, chargeant Shalimar de dos. Le déchirement du cuir, le craquement des os, la chair s'arrachant autour de la lame et le sang jaillissant dans un flot continu, imbibant le tabard Argeh'nien ... Harnoc chancela, la lance ayant transpercé son torse, protégeant ainsi le futur Roi.

L'incompréhension se lut dans les yeux du garde alors que sa tête roula de ses épaules, le dernier geste du vieux précepteur ayant ôté la vie à celui qui arrachait la sienne. Il s'était sacrifié pour celui qu'il avait juré de protéger, et dans une lente chute, il rendit son dernier soupir.

La rage guidant désormais les frappes de Shalimar, il finit par défaire son ennemi, reprenant ce qui avait été sien 10 ans plus tôt. Après un court sanglot, il se tourna, pour observer Lanras en pleurs sur le corps inanimé de son Père. Ils avaient gagné, mais avaient perdu.

Par respect pour tous ses actes de bravoure, Shalimar décida de graver le nom des Tellus dans l'Histoire, devenant désormais le mot signifiant "honneur" dans leur langue.

Diplomatie et Monarchie

La révolte s'était achevée. La lignée Hemswô'rth de nouveau en place sur le trône, Lanras prit la succession de son Père en tant que diplomate officiel des Argeh'niens, voyageant et négociant avec les peuples extérieurs, partageant cultures et traditions.

Excellant également dans le maniement de l'épée longue associée au bouclier, Lanras devint redoutable sur le champ de bataille, s'entraînant régulièrement contre son Meneur et d'autres troupes. Officier diplomate et militaire, il dirigea de nombreuses troupes lors de la reconquête du Norfendre, chassant les orcs s'en prenant aux avant-postes.

Athon de Noirvent

Lanras Tellus, recevant le titre de Voix de Vargrim.

Lors d'un raid orc sur le fort du Fjörd, le fils du Meneur, Hamilton Liam Hemswô'rth, se retrouva seul avec Lanras comme unique rempart face aux assaillants. Tenant malgré les assauts répétés, l'officier tint en respect 5 grunts à lui seul, sauvant ainsi l'héritier d'une mort certaine et violente. Plus d'une heure passa avant que les renforts ne viennent libérer le fort. Devenu héros, sauveur de la Couronne comme son Père avant lui, Lanras devint la Voix de Vargrim.

Titre bien plus qu'honorifique pour les Argeh'niens, il représentait l'honneur à son plus haut sommet, transmettant la parole du Dieu guerrier, tant sur le champ de bataille que dans les négociations.

Participant à la campagne d'Hyjal, il fit la rencontre du Maître-Paladin Galdros Arryn. Après un long échange sur les différentes religions qui les séparaient, les deux hommes devinrent amis, Lanras devenant le premier étranger non-pieux envers la Lumière a obtenir sa lame bénie par celle-ci.

Devenu désormais un symbole d'honneur à travers toutes les terres Argeh'niennes, Lanras Tellus n'abandonne pas sa mission pour autant : voyager et promouvoir la diplomatie de son peuple, tout en restant l'éternel précepteur de son ami et Roi, Shalimar Hemswô'rth.

Depuis toujours, il exerce le rôle de Croc du Meneur, bras droit éternel du Roi, assurant un soutien indéfectible pour la sûreté de la Nation argeh'nienne, gagnant de ce fait le titre de Général des Armées. Charismatique et au leadership indiscuté, Lanras ne dispose d'aucun mal à fédérer les troupes autour de lui, inspirant et renforçant la cohésion de groupe. Idéaliste, il croit en un avenir meilleur, la miséricorde et la rédemption sont deux valeurs qu'il se plaît à ramener régulièrement.

Physique

Colosse d'1m98 pour 102 kilos de muscles, Lanras est qualifié de force tranquille, un puissant guerrier à ne pas énerver et au sourire aimable. De longs cheveux aux couleurs de l'écorce sont parfois noués en tresses ou laissés libres sur ses épaules. Une barbe fournie orne son menton et ses joues, renforçant son côté dur.

Vêtu dans une armure mêlant mailles entrelacées et cuir robuste, il affiche clairement sa volonté de défendre les siens, prêt à encaisser les coups pour protéger son peuple.

Armé d'une longue épée qu'il manie avec brio, il frappe également de son puissant bouclier, rempart indéfectible de sa foi et de son honneur. Trois couteaux de lancer sont également attachés à sa cuisse gauche, sur le côté extérieur.

Il porte un collier de dents de Jormungär autour du cou.

Artefacts possédés :

Rumeurs

Loin d'échapper aux paroles murmurées dans son dos, voici quelques rumeurs qui auraient pu être entendues à son égard :

  • Il aurait préféré tuer de sang-froid un argeh'nien ayant désobéi qu'un orc prisonnier.
  • Il aime traîner avec un orc nommé Ghozan.
  • Il n'a jamais été vu en compagnie féminine intime.
  • Lors de la campagne d'Hyjal, il aurait tenu seul face à un rejeton de la Flamme Vivante.
  • Il paraîtrait que le Meneur lui ait permis de devenir Esprit de Bête. L'animal reste inconnu.
  • Lors de la campagne du Fjörd, il aurait vaincu le Meneur à mains nues.
  • Sa lame serait bénie par la Lumière, une première chez les Argeh'niens.

Il ne tient qu'à vous de démêler le vrai du faux sur ces rumeurs. Si tant est que vous vous intéressiez à ce personnage.

Citations

Lanras à Shalimar, après que ce dernier ait encore critiqué son obsession à l'appeler Meneur.
— Je me souviens de vous, lorsque la jeunesse gâtait vos joues. Nous apprenions à nous battre et à lire, et très vite nous apprenions à tuer et pleurer ceux qui devaient partir. Dites moi, Meneur, comment puis-je ainsi vous considérer comme autre chose à mes yeux ? Hormis comme un frère et compagnon de jeu ?
Lanras au Maître Paladin Galdros Arryn
— Traiteriez-vous de païen celui qui vient vers vous, l'esprit ouvert et le cœur pur, afin d'apprendre davantage sur cette Lumière qui vous guide ? Je ne guide mes pas que dans le sillon des Neuf, mais la diplomatie m'a appris à reconnaître la vérité des autres. Je vous en prie, dites m'en plus.
Lanras à Hiriel Brisombre.
— S'il y a bien une chose que j'ai eu plaisir à découvrir, c'est bien votre thé.
Lanras à Aiyama, lorsque celle-ci vint à réclamer le pouvoir de Féralas
— Mon Père est mort en défendant le Meneur. Je mourrai en combattant pour sa liberté.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.